Divers

Alimentation chien

Bonjour à tous,

Je tenais à faire un article sur l’alimentation industrielle du chien. En effet, lors de consultation ostéopathique, je m’intéresses également à la manière dont vous nourrissez vos animaux car elle a toute son importance pour établir un diagnostic ostéo.

Plus on se rapproche des besoins physiologiques de l’animal, que cela soit en terme de nourriture, d’espace, de sociabilisation, jeu etc et plus on s’éloigne des risques de maladie, des troubles du comportement mais aussi des dysfonctions ostéopathiques ! Le bien-être animal passe donc aussi par l’alimentation 🙏

 

Les besoins du chien

Reprenons les bases afin de mieux comprendre la physiologie et les besoins de cette espèce. Qu’est-ce qui définit le chien ? C’est le fait avéré qu’il soit un CARNIVORE OMNIVORE OPPORTUNISTE. Ce qui signifie qu’il mange principalement de la VIANDE et qu’il va être amené à manger des légumes et des fruits en cas de besoin, ce qui lui permettra de trouver toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaire 🍖🍗🥦 🍐 (Voila pourquoi Médor ou encore Pupuce lorgne parfois sur votre plat de carottes râpées, ou encore sur cette juteuse pomme que vous vous apprêtez à manger 🍎).

Actuellement, nos chiens n’ont plus besoin de chasser pour trouver leur nourriture (même s’ils gardent cet instinct en eux), il est donc important de leur offrir une alimentation qui se rapproche au maximum de ce qu’ils mangeraient à l’état « sauvage » (ou plutôt l’état naturel ? car n’oublions pas que le chien est une espèce créer par et pour l’Homme au fil de la domestication).

 

L’anatomie digestive

  • Le chien possède un estomac capable d’une grande contenance, qui produit de l’acide chlorhydrique lui permettant de digérer facilement la viande tout en se protégeant des bactéries/virus qui ne survivent pas à une telle acidité.
  • Son foie produit beaucoup de bile pour la digestion, et son pancréas peut engendrer une forte production de suc pancréatique permettant aussi la digestion des protéines et des lipides (graisses).
  • Tout son organisme est fait pour lui permettre d’assimiler facilement les protéines et les lipides : la viande et les graisses. C’est ce qui lui permet de créer de l’énergie pour ses activités (chasse, jeu, reproduction…).
  • Il possède aussi un caecum, permettant de digérer les fibres contenue dans les légumes et fruits. Cependant, cet organe est peu développé chez le chien car il n’est pas amené à en manger en grande quantité.

Attention : Il ne digère PAS la cellulose, contrairement aux herbivores !

 

 

Les besoins énergétiques

Pour avoir un apport équilibré, il est nécessaire que l’aliment donné à votre chien contienne un pourcentage minimal de 25% de protéines, le taux de lipides doit être légèrement inférieur (de 15 à 20% environ) et le taux de sucres devraient être le moins élevé possible. Cependant, il n’est jamais notifié sur les paquets d’aliments (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué me direz-vous ?). Il faut donc le calculer soi-même en ajoutant tous les pourcentages notés (lipides, protéines, taux d’humidité, minéraux, cendres etc) et de faire la différence entre le résultat obtenue et 100%.

Précisions :

  • Le jeune chien doit manger plus de protéines que de lipides pour permettre un bon développement.
  • Le chien âgé quand à lui, doit avoir un taux de protéines inférieur à 25% afin de ne pas surcharger ses reins.

 

Lire une étiquette d’aliment

Lorsque vous lisez les étiquettes, l’ordre des aliment qui composent vos croquettes / pâtés est décroissant : ce qui compose en plus grande quantité le produit final est donc écrit en 1er.

Il est donc nécessaire que ce soit de la viande pour répondre aux besoins de l’animal.

Concernant les constituants analytiques, ils représentent le taux de protéines (viande), de lipides (graisses) et de glucides (qui ne sont généralement pas notés). Il y est aussi mentionné le taux d’humidité de l’aliment, les cendres ainsi que les vitamines et minéraux.

 

 

En lien un site qui explique clairement comment lire les étiquettes :

https://www.toutoupourlechien.com/comprendre-etiquettes-aliments-pour-chien.html

 

Conclusion

Le chien n’est PAS fait pour manger des céréales ! Son alimentation doit se composer au maximum de viande puis dans une plus petite quantité, de légumes et de fruits.

Les croquettes ne sont pas censés être principalement composées de céréales, sachant qu’il est très difficile pour le chien de les digérer.

Prenez le temps de lire les étiquettes, de tester plusieurs types de croquettes ou pâtés pour trouver ce qui convient le mieux à votre chien. Il faut parfois se faire son propre avis car il se peut que les conseils de votre éleveur ou bien cabinet vétérinaire cache des intérêts économiques et ne prennent pas totalement en compte les besoins de votre petit protégé…

Attention, je ne jette pas la pierre à tous les éleveurs et vétérinaires ! Ce n’est pas mon rôle et je ne souhaite pas me mettre à dos des professionnels… Je souhaite simplement partager un point de vue et informer les propriétaires sur la santé de leurs animaux qui passent aussi par l’alimentation 👌

 

Si cet article vous fait réagir et que vous souhaitez en discuter, parler de votre point de vue n’hésitez pas à laisser un commentaire ou me contacter. 🐾

Marjorie Roche : 07 88 20 69 05

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.